Email Facebook Twitter Linked In Google Plus YouTube Viadeo
25/07/2011

LA « BUSINESS INTELLIGENCE » : UNE TENDANCE QUI MONTE




La Business Intelligence (BI) ou informatique décisionnelle en français, désigne les moyens et méthodes employés par une entreprise en vue de collecter, modéliser puis restituer des données (matérielles ou immatérielles) afin d’aider les responsables de la stratégie de l’entreprise à prendre des décisions. Elle leur permet d’avoir une vue d’ensemble de l’activité.


Avec une croissance dépassant les 10% en 2009, la Business Intelligence est largement au-dessus des ventes du marché des logiciels qui a accusé une baisse de 8% la même année. Sa difficulté principale consiste non seulement à recueillir l’information mais aussi à la rendre également disponible sous la forme appropriée au bon moment et pour la bonne personne afin que celle-ci puisse en tirer toute sa valeur ajoutée.


Trois tendances principales émergent actuellement concernant la Business Intelligence.


Tout d’abord, un enjeu primordial est de créer des interfaces graphiques, dynamiques et lisibles des utilisateurs non formés aux outils de la BI. Le Cigref explique dans son rapport d’octobre 2009 que la Business Intelligence accuse un retard important dans les applications et les interfaces 2.0.

Ensuite, il existe un intérêt grandissant des utilisateurs non techniciens de la BI dans les entreprises pour le décisionnel mobile. Oracle fut le premier à proposer le portage de sa solution Business Indicators sur l’Iphone. S’en sont suivi d’autres portages de solutions de la part d’éditeurs tels que Microstrategy ou Qliktech. Pour Anthony Deighton, responsable produits chez QlikTech « ces logiciels ne sont que les premiers d’une longue série » !

Enfin, il apparaît que de plus en plus de centres de services seront internalisés ou externalisés par un prestataire. Ils seront dédiés à la Business Intelligence et reliés au Système d’Information à la manière d’un datacenter ou « centre de données ». Le but d’un tel processus sera d’organiser et de sécuriser au mieux les besoins tout en rationalisant les coûts.


De plus, le marché l’Open Source n’a cessé de progresser et tend désormais à proposer la BI en libre accès. De nombreux professionnels ont réalisé l’importance des logiciels en Open Source tout d’abord avec les logiciels concernant l’infrastructure, puis avec les solutions de portail et la gestion de contenu web. La prochaine étape serait… la BI !


En savoir plus sur notre solution BI !


img_bi.png